EnjoyPhoenix violemment insultée pour un "side boob", elle réplique : "On m'a traitée de p*te, de sal*pe"
EnjoyPhoenix violemment insultée pour un "side boob", elle réplique : "On m'a traitée de p*te, de sal*pe"
Après avoir été victime de harcèlement scolaire, EnjoyPhoenix subit aujourd'hui du harcèlement en ligne de la part de ses haters. Ces derniers s'en sont récemment pris à la YouTubeuse après qu'elle ait laissé apercevoir un side boob dans une vidéo Reels sur Instagram. Violemment insultée, l'ex-candidate de Danse avec les stars 6 a poussé un coup de gueule pour réagir à ces attaques.

Apparemment, toutes les raisons sont bonnes pour s'en prendre à EnjoyPhoenix : son physique, son acné, son mode de vie... les haters ne loupent jamais une occasion de la critiquer. Alors, quand la YouTubeuse, en couple avec Henri PFR, a laissé échappé un bout de son sein sur Reels sur Instagram, ils n'ont pas hésité à l'attaquer et à l'insulter violemment avec des messages assez choquants.

"On m'a accusée de montrer mes seins pour le buzz"

Comme à son habitude, EnjoyPhoenix ne s'est pas gênée pour répliquer et pousser un coup de gueule contre ceux qui la critiquent pour un "side boob" : "J'ai été hyper choquée de voir les centaines de commentaires insultants, dégradants, méchants, et surtout faussés. On m'a accusée de montrer mes seins pour le buzz (à quel moment en 10 ans j'ai montré mes seins ? J'en ai pas eu besoin pour arriver ici.). On m'a BIEN ENTENDU traitée de p*te, sal*pe, prostituée (parce que c'est connu, les seins ne sont que des objets sexuels). Mais par dessus tout on m'a surtout dit que j'étais VULGAIRE. Mais vulgaire pour qui ? Pour quoi ? Quelle est votre définition de ce mot ?"

"Je n'ai jamais été aussi à l'aise et fière de mon corps"

L'influenceuse, victime de harcèlement en ligne, poursuit : "Je crois que ce qui m'a abasourdie, c'est de constater que 90% de ces commentaires provenaient de femmes. Mesdames, pourquoi ? Pourquoi se dégrader entre nous, alors qu'au contraire nous ne devrions pas avoir peur de qui nous sommes. Les seins sont une partie de l'anatomie féminine, dont la principale utilité est de nourrir son enfant. Alors pourquoi est-ce 'vulgaire' ? (...) On ne va pas dire à un homme topless qu'il est vulgaire, que c'est un gigolo ou un c*nnard. Mon side boob vous choque, mais au quotidien, à la TV, sur les réseaux, dans les pubs, on voit bien plus que ça, et bizarrement là, ça ne vous choque pas."

Malgré les insultes, EnjoyPhoenix garde la tête haute : "Je n'ai jamais été aussi à l'aise et fière de mon corps, cette année m'a fait prendre confiance en moi comme jamais je n'aurai pu l'imaginer, et je suis contente de voir que je suis capable d'avoir de moins en moins peur du regarde des autres sur mon physique. Alors voilà, soyez fières de vos seins, gros, petits, tombants, qui pointent, absents, malades, avec des vergetures ou des cicatrices. Ils font partie de vous, n'ayez pas peur d'en être fières."

EnjoyPhoenix
Covid-19 : EnjoyPhoenix et Léna Situations invitées par le gouvernement, elles réagissent
EnjoyPhoenix insultée pour un "side boob", elle dénonce : "On m'a traitée de p*te, de sal*pe"
EnjoyPhoenix : sa mise au point sur la maternité et "la pression mise aux femmes"
EnjoyPhoenix annonce la fermeture de sa chaîne EnjoyVlogging
voir toutes les news de EnjoyPhoenix Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème