Bac 2020 : un taux de réussite exceptionnel
Bac 2020 : un taux de réussite exceptionnel
Les résultats du baccalauréat 2020 sont tombés ce mardi 7 juillet et comme prévu, le taux de réussite est très élevé ! Si certains doivent passer le rattrapage dans les prochains jours, d'autres peuvent déjà fêter l'obtention de leur diplôme. Le Coronavirus qui a forcé à l'annulation des épreuves a été plutôt positif pour les lycéens : selon le ministère de l'Education nationale, le taux de réussite est en hausse de 13,7 points par rapport à 2019.

Le Covid-19 a (presque) eu raison du bac ! Face à la pandémie et suite au confinement, les épreuves écrites de l'examen ont été annulées et le diplôme a été décerné sur la base du contrôle continu uniquement. Même les élèves de Première ont échappé à l'oral de français, annulé fin mai. Des circonstances exceptionnelles qui, logiquement, vont faire monter le taux de réussite à l'examen.

91,5% d'admis vs 77,7% en 2019

Hier, PRBK vous proposait de découvrir votre résultat au bac ou bien celui de vos amis. Pour de nombreux élèves de terminale, c'était plutôt une belle journée ! Comme le dévoile le ministère de l'Education nationale, 91,5% des candidats ont obtenu leur baccalauréat. Et c'est beaucoup ! En 2019, le taux de réussite avant les rattrapages était de 77,7% et, en 2018, de 78,8%.

Pour les détails, sachez que les candidats au bac général ont été 94,3% à être admis (soit 14,7 points de plus par rapport à l'an dernier). Quant au bac technologique, le taux de réussite est de 89,4% (+ 13,9 points par rapport à 2019) et celui du bac professionnel est de 87,4% (+11,6 points). Un chiffre qui devrait évidemment encore augmenter suite aux rattrapages qui débutent ce 8 juillet. 2020 devrait être une année exceptionnelle avec le plus gros taux de réussite au baccalauréat jamais enregistré.

Des irrégularités selon certains jurys

Un taux de réussite exceptionnel logique selon Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale. "Le fait qu'environ neuf élèves sur dix aient le baccalauréat n'est pas choquant en soi" a-t-il confié. Pourtant, certains enseignants membres de jury d'harmonisation ont relevé des irrégularités et soupçonnent certains établissements d'avoir donné des notes bien supérieures à la moyenne de l'élève. Comme l'explique Le Monde, certains lycées auraient fait figurer les notes du troisième trimestre, les ajoutant à la moyenne annuelle, alors que seules les notes obtenues avant le confinement devaient être prises en compte. "Les membres de jurys disent n'avoir rien pu faire, sinon effectuer un signalement." explique le journal. Heureusement, ces irrégularités seraient minoritaires.

News
essentielles
sur le
même thème